Témoignage de mon vécu en couple, pendant 6 années, avec mon compagnon Didier, décédé accidentellement il y a 3 ans alors qu’il se baignait en mer.

Témoignage d'une personne du groupe de Grenoble fait au cours de la Rencontre du 10 octobre 2010 du groupe RELAIS d’Amitié et de Prière de Lyon au Carmel de Fourvière

J’ai regroupé mon vécu sous forme de 6 réalités:

L’approche, la découverte, l’expérimentation, une meilleure connaissance de la maladie psychique, avec un vécu de :

  • Peur,
  • Douleur,
  • Détresse et Insécurité profonde,
  • Solitude,
  • Sensation de malheur,

mais aussi, en même temps,

  • Bonheur profond de l’amour partagé, qu’il nous a été donné de vivre ; un Engagement en fidélité à cet amour et grâce à ma foi, notre foi.

La recherche de compréhension, recherche de la cause, des responsables, des solutions (faire disparaître tous les problèmes), avec un vécu de :

  • Colère,
  • Lutte,
  • Conflits,

mais aussi, en même temps

Bonheur profond de la réconciliation grâce à

  • La prière,
  • L’amour,
  • Les rencontres aidantes,
  • La compréhension,
  • Le tissage des liens ;
  • Un Apaisement.

L’expérience des temps d’instabilité (crises, délire), avec un vécu de :

  • Réalité très dure,

mais aussi, en même temps

  • Bonheur profond de retrouvaille dans la douceur, donnée par la prière et celle d’amis fidèles, dans la joie de notre amour, la force de notre lien.

Les renoncements, avec un vécu de :

  • Douleur,
  • Colère,

mais aussi, en même temps

  • Bonheur profond d’accepter par amour,
  • La Douceur de renoncer pour l’amour,
  • L’essentiel.

La difficulté à faire face, avec un vécu de :

  • Peur,
  • Solitude,
  • Faiblesse,

mais aussi, en même temps

Bonheur profond de :

  • Rencontrer,
  • Aller vers des aides,
  • À faire face,
  • Partager,
  • Vivre le soutien d’amis, de proches, dans la prière,
  • Vivre le dépassement de moi par amour et grâce à la prière.

La mise à mal de notre vie par la maladie, avec un vécu de :

  • atteinte à son intégrité dans tous les mal-être qu’elle a engendrés,

mais aussi, en même temps

  • Bonheur profond par :
  • L’enrichissement qu’elle a engendré,
  • La croissance de notre amour,  de notre lien, et de notre foi, avec le parcours concomitant de la foi de Didier, celle d’amis,
  • Les partages, et les nombreux dons reçus (douceur, rencontres, moyens et messages aidants, réconciliation et retrouvaille devenues instantanées, grâces données…).

 

  • J’ai vécu le départ de Didier dans la confiance, le chagrin immense et la joie profonde de notre amour.
  • J’ai été conduite, portée.
  • J’ai ressenti le besoin de continuer notre chemin ensemble, d’aller vers des milieux de croissance spirituelle, vers des milieux de partage concernant la maladie psychique, vers un milieu de partage concernant le deuil et de continuer à vivre le lien avec la famille de Didier.
  • Aujourd’hui, ce vécu continue à vivre en moi et s’approfondir.

 

 

Recherche

Où sommes-nous ?

carte google

Chaque Jeudi à l’heure d’un Angélus, nous prions pour tous les membres des groupes Relais Lumière Espérance. Ainsi, dans une prière commune nous nous soutenons tous les uns les autres.

Ecoute, Seigneur, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.
Veille sur moi qui suis fidèle, Ô mon Dieu,
Sauve ton serviteur qui s’appuie sur Toi.

Extrait de la Prière de Relais

« Il s'en va, il s'en va en pleurant,
il jette la semence,

il s'en vient, il s'en vient dans la joie,
il rapporte les gerbes »

du Psaume 125

Vous pourrez trouver

des conférences, témoignages et méditations dans les buletins d'information de Relais “Le Lien” .

 Pour vous recevoir chaque semestre pendant un an "Le Lien",

Relais Lumière Espérance

90, avenue de Suffren

75738 Paris Cedex 15

« Le mieux est de remettre toutes choses entre les mains du bon Dieu et d'attendre les événements dans le calme et l'abandon à sa volonté.

C'est ce que je vais m'efforcer de faire. »

de la Bse Zélie Martin (face à une appréhension)