Domaine de l’Asnée, 11 avril 2015

150428 IMG 0686 2

Le thème en était : « Dans la nuit de la maladie psychique, garder une lampe allumée »

Martin Steffens est professeur de philosophie en Khâgne à Metz, père de 3 enfants, il est l’auteur du «  Petit traité de la joie » : consentir à la vie, « La vie en bleu» : pourquoi la vie est belle même dans l’épreuve ?

Quelle est cette lampe ?   Que garde-t-elle ? Que donne-t-elle à voir ? Et est-ce bien nous qui la gardons allumée ?

Ecouter cette conférence :  

  

 

 

Martin Steffens aborde ce temps en le déroulant en cinq parties menant de l’accueil de la lumière dans l’épreuve à la vie renouvelée baignée dans la Lumière du ressuscité.

Accueillir 

La lampe qu’on met le soir à la fenêtre, pour l’égaré, le pèlerin, le migrant.

Où sont abordés la vertu d’hospitalité, les bras qui s’ouvrent d’autant plus grand que les circonstances semblent nous inviter à les fermer

Aimer

La lampe dont la lueur n’accuse pas, le regard qui enveloppe et qui garde.

Où sont abordés la liberté qui nous appartient, au cœur de l’épreuve, la puissance du regard qu’on jette, et qui tue, ou bien qu’on pose, avec douceur, et qui donne vie.

Comprendre

La lampe qui éclaire et élucide

Aimer, oui, mais comprendre aussi. Non pas comprendre d’abord : l’épreuve de la maladie psychique ne peut d’abord faire l’objet d’un discours raisonnable. Mais comprendre ensuite : d’où vient que mon proche ait à porter cela – et moi avec lui ?

Acquiescer

La lampe qu’on ne met plus sous le boisseau.

Autrement dit : être fier. L’épreuve nous transforme en profondeur. Pourquoi ne pas offrir ce qu’elle m’a enseigné aux autres ?

Vivre baigné dans la lumière

Qui garde qui ?

Pour paraphraser Bernanos, on pourrait dire : « Ce n’est pas nous qui gardons une lampe allumée, c’est elle qui nous garde. »

Recherche

Où sommes-nous ?

carte google

Chaque Jeudi à l’heure d’un Angélus, nous prions pour tous les membres des groupes Relais Lumière Espérance. Ainsi, dans une prière commune nous nous soutenons tous les uns les autres.

Ecoute, Seigneur, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.
Veille sur moi qui suis fidèle, Ô mon Dieu,
Sauve ton serviteur qui s’appuie sur Toi.

Extrait de la Prière de Relais

Livre de Josué (1, 1.5b ; 6-9)

Après la mort de Moïse, serviteur de
Yahvé, Yahvé parla à Josué, fils de Nûn,
l’auxiliaire de Moïse, et lui dit (…):
« Je serai avec toi comme j’ai été avec
Moïse, je ne t’abandonnerai point ni ne
te délaisserai. (…)
Sois fort et tiens bon, car c’est toi
qui vas mettre ce peuple en possession
du pays que j’ai juré à ses pères de lui
donner.
Seulement, sois fort et tiens très
bon pour veiller à agir selon toute la
Loi
que mon serviteur Moïse t’a
prescrite.
Ne t’en écarte ni à droite ni à gauche,
afin de réussir dans toutes
tes démarches.
*Que le livre de cette Loi soit toujours sur
tes lèvres : médite le jour et nuit afin de
veiller à agir selon tout ce qui y est écrit.
C’est alors que tu seras heureux dans
tes entreprises et réussiras. Ne t'ai-je
pas donné cet ordre : sois fort et tiens
bon ! Sois sans crainte ni frayeur, car
Yahvé ton Dieu est avec toi dans toutes
tes démarches. »

 

« Qui sème dans les larmes
moissonne dans la joie »

du Psaume 125

Vous pourrez trouver

des conférences, témoignages et méditations dans les buletins d'information de Relais “Le Lien” .

 Pour vous recevoir chaque semestre pendant un an "Le Lien",

Relais Lumière Espérance

90, avenue de Suffren

75738 Paris Cedex 15

« Le mieux est de remettre toutes choses entre les mains du bon Dieu et d'attendre les événements dans le calme et l'abandon à sa volonté.

C'est ce que je vais m'efforcer de faire. »

de la Bse Zélie Martin (face à une appréhension)