Nancy Domaine de l’Asnée 11 avril 2015

150509 Atelier Mgr GuyardLors de la rencontre nationale 2015 de Relais Lumière Espérance Mgr Michel Guyard , notre conseiller spirituel national, a aminé un atelier sur le thème «  Comment discerner la présence de Dieu au cœur de nos souffrances et de nos interrogations sur la vie ? »

En voici la quintessence donnée par Mgr Guyard et quelques réactions émises par des participants.

Le discernement de la présence de Dieu dans nos épreuves se découvre dans la relecture des événements que nous vivons. On réalise a posteriori que dans telle ou telle situation difficile, une présence invisible mais réelle nous a soutenue. Des paroles de Dieu surgissent en nous et nous font vérifier que le Seigneur ne nous a pas abandonnés.

Mais il arrive aussi qu'au cœur même des difficultés, nous reviennent en mémoire telle parole de l'évangile, tel verset de psaume qui sont comme des paroles intérieures que le Seigneur nous fait entendre pour nous assurer qu'il est là, et qu'il nous donne la force d'assumer la situation.

Mais pour cela, tous les participants, par les témoignages concrets qu'ils nous ont donnés, ont insisté pour dire que la fréquentation habituelle de la Parole de Dieu dans la prière est indispensable pour découvrir cette proximité et cet accompagnement de Dieu.

En ce qui me concerne, je pense que nous avons pu faire l'expérience de ce que l'évangile de  Jean nous rapporte au chapitre 14 de son évangile: "Si quelqu'un m'aime, mon Père l'aimera, nous viendrons chez lui, et chez lui, nous ferons une demeure.... L'Esprit-Saint que mon Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit".

Je crois aussi que nous nous sommes exercé au discernement en Eglise, c'est en effet dans le partage fraternel quand nous sommes réunis au nom du Seigneur qu'il nous parle et nous assure que nous sommes dans la vérité, et nous pouvons enrichir mutuellement.

Mgr Michel Guyard

Quelques réactions à cet atelier :

« Les différents témoignages entendus : celui de Monseigneur Michel Guyard et ceux des autres participants, ont contribué à démontrer, que, grâce à la foi, fruit de la prière et d’une attitude de confiance, Dieu met sur notre route des personnes (telles des anges gardiens) ou des évènements qui nous aident à surmonter nos épreuves et à débloquer des situations parfois bien complexes.

Ces témoignages, je les ai ressentis comme des signes d’une foi vivante en un Dieu bien vivant, car vécue concrètement dans l’épreuve. Preuve que Dieu ne nous abandonne pas, et qu’il contribue à nous apporter la paix, même dans l’épreuve. Preuve aussi, que les difficultés, si on a la grâce de les vivre dans la foi, peuvent nous conforter et nous faire grandir dans cette foi.

Tout ceci rejoint ce que dit Madeleine Delbrel : « Notre vie sera la passion des patiences ». Patiences qui sont nos épines au quotidien, et qui ont l’art de nous épuiser. « Passion des patiences » dans lesquelles Dieu se cache et que l’on peut découvrir, car il se révèle au cœur de ces épines.

Cette présence de Dieu, au cœur de nos difficultés, signe de son Amour infini pour nous, est quelque chose d’inébranlable, qui s’enracine en nous petit à petit. »

Françoise Baudouin

 

« Ce qui m’a frappé c’est la façon dont Mgr Guyard a su mettre à l’aise les participants avec sa façon très simple de se présenter. Car il nous a fait part de son expérience personnelle de réponse à une situation un peu critique.

Bien sûr il est impossible de rappeler tous les nombreux témoignages qu’il y a eu. Ils sont venus de façon très spontanée et avec des situations très contrastées. Mais ce qui m’a frappé c’est l’atmosphère joyeuse qu’il y a eu pendant tout cet atelier. Même si les situations étaient douloureuses, il y avait au bout la découverte de cette présence qui nous tient à bout de bras en laquelle nous reconnaissons l’action divine. Et là on trouve la paix, la sérénité qui sont génératrices de joie. »

Guillaume Lamy de la Chapelle

Recherche

Où sommes-nous ?

carte google

Chaque Jeudi à l’heure d’un Angélus, nous prions pour tous les membres des groupes Relais Lumière Espérance. Ainsi, dans une prière commune nous nous soutenons tous les uns les autres.

Ecoute, Seigneur, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.
Veille sur moi qui suis fidèle, Ô mon Dieu,
Sauve ton serviteur qui s’appuie sur Toi.

Extrait de la Prière de Relais