Depuis son lancement en septembre à Angoulême avec J-Claude Leclerc et Guillaume Lamy de La Chapelle, notre groupe s'est réuni 4 fois. Nous avons démarré avec parents d'enfants schizophrènes. A notre réunion du 03 Mai 2014, une mère d'enfant dépressif à répétition nous a rejoint, nous sommes heureux de partager et de porter toutes nos souffrances ensembles au Seigneur.
4 familles étaient présentes dont une nouvelle et une absente excusée avec Dominique (notre accompagnateur spirituel),
Nous avons fait notre tour de table comme d'habitude pour prendre des nouvelles de chacun en prenant notre petit thé ou café accompagné de gâteaux ;
Le thème de la  réunion était : « Comment aimer et accompagner nos proches malgré et au-delà de notre culpabilité »  à partir de la conférence d'Agnès Auschitzka.
Ce thème nous a enrichi et fait comprendre que le Seigneur est à l'œuvre; nous n'avons pas à nous sentir coupable de la vie de nos proches.
Notre impuissance à aider nos proches, nos erreurs à leur égard, les actes d'hospitalisations sans leur accord, nos découragements, nos épuisements, voire nos sentiments de haine ne sont pas des fautes aux yeux de Dieu.
Le sentiment de culpabilité n'est pas un sentiment chrétien et encore moins une vertu chrétienne.
C'est un sentiment qui a sa racine dans la dimension psychologique de notre être.
Le processus de culpabilisation nous dévitalise et nous fait perdre confiance. C'est un processus mortifère.
Tout le contraire du processus de Salut que nous offre Dieu, venu en Jésus sauver les pécheurs que nous sommes.
Chacun y apporte son ressenti, c'est un thème de tous les jours.
Se mettre devant le Seigneur, lui seul peut nous aider à stopper ce sentiment de culpabilité et barrer la route à notre inconscient qui nous laisse penser que Dieu nous envoie l'épreuve et la maladie à nos proches.
Ne pas oublier que Dieu est Amour
                                        

Annie Fauconnet
Responsable du groupe Relais d’Angoulême

Recherche

Où sommes-nous ?

carte google

Chaque Jeudi à l’heure d’un Angélus, nous prions pour tous les membres des groupes Relais Lumière Espérance. Ainsi, dans une prière commune nous nous soutenons tous les uns les autres.

Ecoute, Seigneur, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.
Veille sur moi qui suis fidèle, Ô mon Dieu,
Sauve ton serviteur qui s’appuie sur Toi.

Extrait de la Prière de Relais