Les difficultés relationnelles liées à la grande variabilité propre à la maladie font que l'accompagnement est souvent difficile et risque de mettre en péril la vie familiale et / ou conjugale, car il doit s'ajuster sans cesse à l'état psychique de la personne au moment présent. C'est là un exercice épuisant mais pourtant nécessaire pour les accompagnateurs qui doivent suivre la personne en difficulté :

  • pour son hébergement rendu difficile par la nécessité de ne pas renforcer son isolement
  • pour qu'elle puisse avoir des occupations et arriver peut-être à s'insérer dans le monde du travail.

Dans beaucoup de cas, la personne  handicapée psychique n'a pas d'activité professionnelle et est logée dans la famille.

Plusieurs associations – laïques pour la plupart (l’UNAFAM étant la plus connue) – accompagnent l’entourage - le plus souvent la famille - pour le conseiller, le renseigner et le soutenir.

Relais Lumière Espérance est un mouvement chrétien, créé il y a une vingtaine d'années, qui appartient au réseau de l'OCH (Office Chrétien des Handicapés) dont le directeur est vice-président de droit du mouvement.

Les missions de Relais sont :

  • se sentir immédiatement accueilli, compris et soutenu
  • briser la solitude
  • partager les angoisses, les souffrances, les attentes dans une écoute sans jugement, source d'une amitié vraie et profonde
  • découvrir les signes d'Espérance, parfois ténus, jalonnant une route souvent longue et douloureuse
  • recevoir la parole de Dieu à travers ce que nous vivons
  • reconnaître peu à peu Jésus-Christ présent au cœur de la détresse
  • changer son regard et ouvrir son cœur.

Relais est un mouvement national qui compte plus de 800 membres et 1500 sympathisants. C'est un réseau de groupes d'amitié où se vivent l'accueil, l'écoute dans le respect de chacun, le partage des souffrances et des joies dans une grande confidentialité. Monseigneur Michel Guyard, évêque émérite du Havre, est le conseiller spirituel national, membre de droit du conseil d’administration.

Chaque groupe bénéficie d'un conseiller spirituel (prêtre, diacre, religieux ou laïc formé). Les rencontres des groupes comportent : un temps de témoignages des participants, un temps de lecture de la parole de Dieu suivi d'une réflexion éclairée par le conseiller spirituel et suivi d'un partage. Un temps de convivialité ponctue la réunion.

Où sommes-nous ?

carte google

Recherche